vendredi 17 mai 2013

Vu des Baux en Provence

C'est aussi ça le sublime, ce qui transporte ailleurs et impressionne. Nos filles y sont particulièrement sensibles.

Enregistrer un commentaire